Comment sortir d’un burn-out ?

Dernière mise à jour : 14 nov.


Femme en burn-out, dépression, angoisse, stress

  1. Le burn-out (définition)

  2. Quelles différences entre stress "normal" et stress chronique ou aigu ?

  3. Ce que n’est pas un burn-out

  4. Quelques chiffres

  5. Les causes du burn-out

  6. Qui est particulièrement touché par le burn-out ?

  7. Quels sont les symptômes d’un burn-out ? Comment les reconnaître ?

  8. Les quatre étapes du processus d’un burn-out

  9. Qu’est-ce qu’un effondrement personnel ?

  10. Le burn-out est-il reconnu comme une maladie professionnelle ?

  11. Comment prévenir le burn-out

  12. Comment stopper l’évolution de votre burn-out et guérir ?

  13. Comment faire après un burn-out ?



Le syndrome du burn-out est une expression qui a été utilisée pour la première fois en 1974 par Herbert J. Freudenberger. À l’origine, le terme était surtout utilisé dans les milieux de la santé.



Il s’agit d’un état de détresse psychologique et d’un épuisement extrême pouvant conduire à une dépression grave, entraînant de nombreux troubles de santé. 


Ce dernier est souvent causé par une surcharge de travail ainsi que par des tensions quotidiennes. Les premiers signes sont un manque d’énergie, des troubles de l’humeur (irritabilité, déprime), une fatigue extrême, des trous de mémoire fréquents, des problèmes de sommeil, etc.



Le burn-out (définition)


Le syndrome du burn-out est, par définition, la raison pour laquelle tout type de travailleur peut développer un trouble psychique résultant d’un stress chronique ou aigu, relatif aux tâches qu’il est amené à accomplir au quotidien. 

Ce qui signifie que les aspects personnel et professionnel sont concernés.

​Chez certaines personnes exposées à des conditions d’emploi frustrantes et démotivantes, il se développe progressivement : face à l’épuisement, au sentiment d’échec et aux difficultés de concentration, celles-ci tendent à travailler toujours davantage pour essayer de retrouver satisfaction et estime de soi. ​Ce qui, par définition, est contre-productif.


​Si les conditions de travail restent difficiles, un cercle vicieux s’installe jusqu’à l’épuisement.​



2. Quelles différences entre stress "normal" et stress chronique ou aigu ?