top of page

Clotilde Darmon

Qu’est-ce qu’un coaching professionnel ?


Femme exerçant son métier

Sommaire



Quel est le rôle du coach professionnel ?


Le coach professionnel a pour mission d’accompagner le développement de la personne, de la structure (entreprise, association, groupement économique…) ou d’une équipe par la réalisation d’objectifs à court ou moyen terme.


Le coach n’est pas là pour donner des réponses, mais pour que chacun trouve ses propres solutions. Par définition, le coaching part du principe que tout est déjà là, en vous. Son rôle est de vous aider à trouver le chemin.


Le rôle d’un coach sportif vous est transparent ? Alors le rôle du coach de vie doit l’être aussi ! Exactement comme un coach sportif, le coach professionnel entraîne ses clients à accéder et/ou à renforcer leurs potentiels.


Les différents types de coachings professionnels


Bien qu’il y ait différentes manières de pratiquer le métier de coach, les bases restent les mêmes : accompagner la recherche de solutions et non la donner en s’appuyant sur l’existant (vous !)


Le coaching individuel


Les sessions de coaching individuel se font en one to one. Il s’agit de comprendre et d’intervenir sur les freins rencontrés par le client dans son quotidien professionnel afin qu’il puisse optimiser ses performances et atteindre le but qu’il s’est fixé.


La demande peut être faite de manière autonome ou par le biais de l’entreprise, souvent motivé par le désir de lever certains freins qu’elle rencontre avec son employé (dirigeant, manager, collaborateur, etc.).


Dans ce cas, on parle de contrat tripartite : le coach établira un contrat de coaching entre lui, l’entreprise et le collaborateur (voir section contrat tripartite).


Les coachings collectifs


Le coaching de groupe leader

Le coaching collectif s’attache à un groupe de personnes, généralement de même niveau hiérarchique (dirigeant, manager, expert, etc.) souhaitant travailler ensemble sur un but commun.


Le coaching collectif permet la mettre en commun de ressources ainsi que la mise en place de solutions communes. Il permet également de renforcer la relation entre pairs autour d’un même objectif.


Le coaching d’équipe

L’accompagnement en coaching permet à l’équipe de mener une réflexion commune sur son fonctionnement actuel ainsi qu’à envisager différentes solutions pouvant répondre aux difficultés rencontrées (comportement contre-productif et bloquant, absentéisme, agressivité, etc.) ou améliorations que l’équipe souhaite apporter.


L’accompagnement vise à favoriser l’échange entre collaborateurs, à travailler sur la culture et la communication au sein du groupe ; elle peut ainsi grandement améliorer les conditions de travail et donc, sa productivité.


Le coaching d’entreprise


« Le coaching d’organisation est une pratique d’accompagnement de l’organisation, comprise comme système complexe finalisé, pour qu’elle trouve en elle-même les réponses et les ressources lui permettant de faire face aux questions qu’elle se pose ou aux problèmes qu’elle rencontre. Il vise à renforcer la conscience que l’organisation a d’elle-même et à accroître sa responsabilité afin de le rendre plus autonome ».


Philippe Béon, Thierry Gautheron et Patrick Dubois, nous livrent une définition très complète dans leur livre La transformation permanente, éditions EMS.

Les trois piliers :

  • La société porte en elle les réponses aux problèmes qu’elle rencontre ;

  • Le rôle des coachs n’est pas d’apporter des solutions, mais de les faire émerger ;

  • Les coachs sont experts dans les processus d’accompagnement, ils sont également des facilitateurs relationnels entre les différents organes de réflexion au sein de la structure.



Quels sont les objectifs d’un coaching professionnel ?


La mission d’un coaching est d’aider le client à sortir d’une réflexion tournant souvent sur elle-même. À l’aide d’un questionnement nouveau, le coaching va lui permettre d’apporter un éclairage différent sur les freins ou les difficultés qu’il rencontre.


Suivre un coaching est également un excellent moyen de faire le point sur les compétences que l’on possède et celles qu’il vous faut acquérir pour atteindre votre but.


L’objectif d’un coaching professionnel est de mettre à la disposition du coaché tous les outils nécessaires lui permettant de gagner en efficacité et en performance afin qu’il puisse atteindre son but dans les meilleures conditions.




Quelles sont les compétences d’un coach professionnel ?


Être coach professionnel demande un certain nombre d’habilitations et de qualités, sans lesquelles il ne peut être efficace.


  • Une réelle capacité d’écoute et d’empathie.

  • Savoir instaurer une relation de confiance réciproque.

  • Lors de la séance, savoir installer un climat serein et propice à l’ouverture d’esprit ainsi qu’à la bienveillance.

  • Posséder une solide capacité d’analyse des situations.

  • Avoir un questionnement pertinent et puissant.

  • Voir les potentialités de ses clients.

  • Savoir repérer les non-dits.

Et surtout NE PAS, NE JAMAIS JUGER !




Ce que n’est pas un coaching professionnel


Pour bien comprendre ce qu’est le coaching professionnel, il est important de le différencier de certains autres procédés professionnels, tels que le mentorat, la formation ou encore la thérapie.


Le mentorat

Le mentorat est pratiqué par un mentor, celui-ci se basant sur sa propre expérience pour conseiller et soutenir ses clients.


La formation

La formation, dispensée par un formateur possédant le savoir nécessaire pour aider le stagiaire à augmenter ses compétences professionnelles.


Il existe une grande différence entre une formation en management (savoir théorique) et être capable de structurer un management efficace (pratiques pouvant faire l’objet d’un coaching). La formation est une ressource à laquelle peut conduire un coaching.


La thérapie

Le mot thérapie a pour définition : "Ensemble de procédés concernant un traitement déterminé." Cela peut concerner la médecine et la psychothérapie. Deux pratiques qui n’ont rien en commun quant à leurs champs d’application.


La définition de la thérapie est, comme on peut en juger, très vague et peut – pourquoi pas – s’appliquer au coaching, quel qu’il soit, puisqu’il tend à décrire une action pratiquée par un professionnel visant à produire une amélioration chez celui qui la reçoit.


Le coaching professionnel

Le coaching professionnel est un mélange des trois. À ceci près que le coaching part du principe que seul le client sait. Ce qui en fait une pratique subtile, puisqu’il s’agira d’amener le client à s’en rendre compte par lui-même et à trouver ses réponses.


Le coaching n’est pas une solution toute faite ; suivre un coaching, c’est accepter de s’investir dans la recherche de solutions à travers les difficultés que l’on rencontre, dans un but clairement posé et sur lequel repose tout le coaching. Un coach n’est pas là pour vous dire quoi faire.




À qui s’adresse le coaching professionnel ?


Les coachs professionnels sont habilités à accompagner toute personne souhaitant s’améliorer. Que la demande soit faite par le biais de l’entreprise ou à titre personnel (dirigeant, manager, collaborateurs).


Tous les coachs n’ayant pas le même domaine d’intervention, il s’agit de trouver celui qui pourra correspondre le mieux à la demande.



Comment se passe une séance de coaching ?



Le coaché ouvre la session avec le ou les sujets de son choix. C’est à lui de décider de l’importance des sujets qu’il souhaite aborder. Le principal est qu’il se sente libre et en confiance ; c’est primordial.


Le coach a pour mission d’amener son client à faire des liens avec les objectifs fixés au démarrage du coaching. L’implication du coaché dans le processus de coaching est vital à sa réussite. C’est à lui de mettre en œuvre et de poser des actions concrètes conduisant à son objectif.


Tout sujet amené en session a le potentiel de faire évoluer le coaché dans une meilleure compréhension de ses difficultés et par-là même, de le faire progresser dans le processus menant à son but final.


Les méthodes du coach diffèrent en fonction des situations qui lui sont proposées ; il peut s’agir de :


  • Recherche des origines de difficultés ;

  • Analyse de situations ;

  • Questionnement du ressenti, de situation… ;

  • Partage de visions différentes dans l’équipe ;

  • Décortiquer une situation mal vécue ;

  • Mise en situation ;

  • Transmission d’outils à expérimenter ;

  • Exercices pratiques ;

  • Feedback du coach sur ce qui est partagé ;

  • Reformulation…

Cette liste n’est bien évidemment qu’un aperçu des possibilités lors d’une session de coaching. Il en existe beaucoup d’autres.


Fin de séance

  • Clarification des actions que le coaché souhaite mettre en œuvre ;

  • Feedback des échanges et recueil du ressenti du coaché.

Le client est souvent amené à effectuer des exercices entre deux séances, tels que produire un écrit, expérimenter une posture différente, test de méthode, effectuer des recherches, poser une réflexion plus poussée sur un sujet en particulier…


Dans quel contexte ?


Le coaching professionnel peut être à l’initiative d’un particulier. Dans ce cas, c’est à titre privé que le coaching s’effectue.


Le coaching peut être une demande émanant d’une entreprise pour accompagner un employé, dirigeant, manager, collaborateur, rencontrant des difficultés. Dans ce cas, un contrat tripartite est mis en place.


Qu’est-ce qu’un contrat tripartite ?


C’est un accord signé entre l'entreprise, le coaché et le coach. Il va s’agir de fixer le cadre de l’accompagnement, ses termes et ses conditions.


Les objectifs co-construits entre les parties sont la raison d’être du coaching, les engagements de chacun pour la réussite de l’accompagnement, le prix du coaching, la fréquence des séances, etc. Les critères d’évaluation du coaching et les modalités de retour.


Par exemple, une réunion préalablement fixés à mi-parcours et en fin de session.

Le contrat tripartite soulève souvent bien des questions quant à la confidentialité des échanges entre coach et coaché.


Il est important de rappeler que la teneur des échanges reste dans un contexte strictement confidentiel et ne peut en aucun cas en sortir.


Pour quelles raisons faire un coaching ?


Les raisons sont nombreuses, en voici quelques-unes :


À titre personnel :

  • Négocier une évolution de carrière (changement de poste, négociation salariale, promotion, etc.) ;

  • Être accompagné dans une prise de décision pour son entreprise ;

  • Être accompagné dans le lancement de son activité (légitimité, leadership, peur financière) ;

  • Avoir besoin de faire le point sur ses compétences ;

  • Améliorer sa relation à l’autre ;

  • Opérer une reconversion professionnelle ;

  • Trouver un meilleur équilibre entre vie privée/vie professionnelle ;

  • Affirmer son leadership ;

  • Gagner en estime et confiance en soi… ;

  • Faire le point sur son besoin de formation

En entreprise :

  • Lever les freins d’une prise de parole en public ;

  • Aide et soutien à la prise de décision stratégique ;

  • Gagner en efficacité en levant certains blocages ;

  • Développement du leadership ;

  • Recherche et développement d’idées ;

  • Travail de posture ;

  • Gestion de personnalités difficiles ;

  • Améliorer sa communication au sein de votre équipe ;

  • Une meilleure organisation de votre équipe ;

  • Améliorer son management ;

  • Repérer quelles sont les pratiques professionnelles qui ont besoin de changement.


Comment trouver un coach professionnel ?


Le cabinet Clotilde Darmon existe depuis 10 ans et se positionne comme expert en coaching, tant au sein de l'entreprise qu’à titre privé. Je vous invite à prendre contact.

La méthode la plus simple et la plus sûre de trouver un coach sérieux et compétent reste de se rapprocher des fédérations de coaching, actuellement au nombre de trois, que voici :


Elles sont une excellente garantie de sérieux.



Combien coûte un coaching professionnel ?


Le prix d’un coaching professionnel va dépendre du cadre de mission. Un coaching de cadre dirigeant, manager ou collaborateur au sein d’une entreprise fera, après étude de la demande, l’objet d’un devis.


Pour un coaching professionnel à titre personnel, le tarif est la plupart du temps réfléchi à l’heure ou au forfait. Une fourchette tarifaire comprise entre 75 et 150 euros reflète une pratique courante. Cependant, de nombreux coachs proposent des forfaits évalués en fonction de la demande.

 

Clotilde Darmon coach professionnel

Que vous cherchiez à être accompagné sur une problématique professionnelle ou à faire accompagner un collaborateur, je vous propose d’en discuter de vive voix lors d’un rendez-vous de contact.




 

A bientôt !


Clotilde Darmon


paris, paris

France, France

Commentaires


bottom of page